Valencia

Publié le par Chouquette

 

Le vendredi me voilà partie pour Valencia, à seulement 4 heures de bus. Je dois retrouver mon couchsurfer Victor qui a gentiment accepté de m'héberger. J'avais cherché pour trois personnes mais sans aucun succès. Par ailleurs, trouver du couchsurfing en Espagne relève de la mission. Heureusement que j'ai pas mal voyagé d'ores et déjà avec le site et cela me facilite drôlement les choses. En effet, Barcelone est une destination quasi impossible si vous n'avez pas un profil super complet.

 

Me voilà après 4 heures de sommeil dans le bus à Valencia, un ciel bleu azur, une température de 27 degré, bref le top. Victor est parti déjeuner je m'arrête dans un salon de thé en bas de chez lui appelé l'Eclair, et croyez moi l'éclair au chocolat était divin ! Je papote avec la patronne tant bien que mal en espagnol jusqu'à l'arrivée de mon hôte.

 

Victor est un garçon sympa mais avec pleins d'idées reçues et notamment sur les français. Je me rends compte qu'on a pas bonne presse que ce soit en Espagne ou au Portugal. D'ailleurs, Aitor notera sur sa référence 100% pour une expérience de couchsurfing avec une française, c'est pour dire qu'il avait quand même quelques a priori.

 

Jannelle et Tim sont déjà arrivés et souhaitent dormir (je crois que j'ai rarement des gens dormir autant à toute heure, peut être un truc australien). On se retrouve sur la plaza de Toros sauf qu'ils ont l'air encore plus épuisés que jamais et ils n'ont l'envie de rien. Finalement, on s'affale à une terrasse pour tester l'Agua de Valencia. Hummm que c'est bon, du rhum, du jus d'orange, du gin et je crois un peu de vodka bref, ça se boit bien frais et très rapidement. Je ne sais pas pourquoi encore la ville m'a parut être sur un bâteau comme beaucoup des villes visitées cet été.

 

Le soir, Victor nous a emmené dans un restaurant assez chic où les tapas sont exquises ! Puis on finira par prendre un délicieux verre de Mojito dans un bar branché. Mais Tim s'endort à moitié sur l'épaule de Victor.

 

Fameuse patatas bravas hummm !!

 

espagne2010-203.jpg

 

 

Du boudin noir trop bon !

 

espagne2010 202

 

Des croquettes au fromage ou foie gras

 

espagne2010 201

 

 

espagne2010 200

 

Pour le samedi on n'a prévu d'aller se faire un pic nic sur la plage. Pour bien manger on décide le samedi 12h de se retrouver au marché centrale. Il parait que c'est un des marchés les plus grands d'Europe en tout cas tout y parait délicieux !!!! Jamon ibérico, chorizo, saucisson, fromage, huile d'olive, tomate, avocat et fruits voilà de quoi va se composer notre déjeuner.

 

espagne2010-207.jpg

 

Après cette journée à la plage, VIctor a tenu à nous emmener chez Daniel, un lieu ou l'on peut déguster l'Orxata. Il s'agit d'une arachide qui pressée donne une sorte de lait. On déguste l'Orxata avec des Farton de beignets. J'avoues je n'ai pas aimé l'Orxata à la grande surprise de Victor mais l'arrière gout était déplaisant.

 

Les fartons!

 

 

 

espagne2010-215.jpg

L'Orxata... ils mettent de la glace en plus du lait.

 

espagne2010 214

 

Puis Jannelle et Tim ont souhaité rentrés épuisés de leur journée ... Je crois qu'ils ont été piqués par la mouche Tsé Tsé.

 

Marco un italien qui habite le numéro 21 contre 23 pour Victor, organise une crémaillère sur le toit de l'immeuble. Ni une ni deux je tiens à sortir et rentrer des gens et me voilà sur le toit de l'immeuble. En fait, j'aurais carrément put passer par celui de Victor. Une soirée délicieuse, il fait bon, la sangria est super bonne et je me fais une nouvelle amie Maria. On passera la soirée ensemble et elle me propose même de m'héberger si  je veux en mars pour les Fallas une fête typique de Valencia. On échange nos profils facebook et depuis on papote.

 

Deux premiers jours excellents, il fait beau, je continue à assurer mon bronzage je devenais un peu pale en fait :) Mon seul point un peu triste c'est que Jannelle et Tim sont extremenent réservés avec d'autres personnes et sont toujours très fatigués, impossible de profiter pleinement de tout car ils ne veulent pas marcher, juste manger et boire. Je comprends quand on n'est à la fin d'un voyage c'est toujours difficile de trouver de l'énergie mais je pensais qu'à trois on n'y arriverait un peu plus.

 

Toutefois, je suis ravie par mes couchsurfers espagnoles qui une fois leur appréhension passée sont finalement plus à l'aise. Mais je crois qu'être ami avec eux se relèvent plus difficiles qu'avec n'importe quel autre pays que j'ai visité. Ils sont finalement moins ouverts que laisse présager leur réputation de fêtard. Majoritairement ils préfèrent rester entre eux et c'est bien difficilement qu'ils se dévoilent. Honnêtement, je suis plutôt sociable et j'ai le contact facile mais j'ai dû ramer pour me faire d'Aitor et de Victor des amis de voyage. Même si je pense que je resterai davantage en contact avec Aitor on partage plus de choses.

 

Voilà un petit exposé de deux jours de soleil à Valencia. Une ville dont le centre historique se fait en une heure maximum deux et qui est vraiment sympa. J'ai déjà envie d'y retourner :)

 

Choukette mode Hola !

Publié dans Tranche2vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article