Mon poste actuel

Publié le par Chouquette

Je me rends compte qu'en vieillissant j'ai d'autres attentes et que j'ai plus envie de me laisser faire d'un point de vue professionnel.

 

Les employeurs utilisent des CDD comme des CDI mais ne mettent pas la même rémunération parce que nous avons une prime de précarité de 10% à la fin de notre mission. Savent-ils ce que signifie le mot précarité ? Cette prime sert à maintenir pendant un mois ou deux au chômage le niveau de vie que nous avions précédemment. Cette prime ne me permet pas de partir aux Bahamas pendant deux mois, mais à garder un niveau de vie décent.

 

Depuis 5 ans que je suis en CDD, je suis toujours payée entre 10 et 15 KE de moins que la personne que je remplace sous prétexte que c'est un remplacement partiel. Or, on ne m'a jamais retiré aucunes missions de ces personnes et bien souvent on me demande de faire ce qu'ils rechignent à faire.

 

Dans ma situation actuelle, c'est complètement le cas, je remets le poste au carré et fais tout ce qu'elle ne voulait pas faire. Or, ma rémunération et la sienne sont à 15 KE de différence sans la prime d'objectif que j'élimine. La semaine dernière, ma chef m'avait demandé de faire la liste des missions de mon département en vue d'une réorganisation prochaine du service. A la vue de cette liste, je me suis aperçue que de nombreuses missions m'ont été "offertes" tandis que la titulaire du poste ne les faisaient pas par manque de temps.

 

J'ai donc fait le point sur ma situation et j'ai exprimé mon mécontentement à ce sujet. Mon remplacement n'est pas partiel, tandis que ma rémunération oui. Il va falloir donc faire quelque chose. Ma chef est tout à fait d'accord avec moi et me dit qu'elle va revoir ma rémunération.

 

Sauf que finalement elle donne la mission à mon collègue le poète qui vient de se barrer 10 jours en vacances ce qui signifie que je peux me gratter pour mars .. non ?!! J'attends de voir vendredi si elle m'en parle mais je ne vais pas la ménager à ce sujet, parce que en CDD je ne suis pas là à vita eternam et je ne souhaite pas être augmentée à la fin. Par ailleurs, il faut être claire si elle ne m'augmente pas d'au moins 7000 euros par an, je préfère alors garder ma rémunération actuelle mais qu'elle me retire des missions. Après tout, mon contrat de travail stipule que je suis en remplacement partiel, donc si elle veut plus, il faut payer plus. D'autant que les missions annoncées en entretien de recrutement ne sont pas celles que j'exerce dans la réalité, alors y a un moment un CDD on veut bien être pris pour des idiots mais là va falloir assumer car je peux si c'est cela qu'on attend de moi être idiote.

 

A présent, je ne me laisserais plus faire par des employeurs peu scrupuleux et qui ne considère pratiquement jamais que le CDD est une personne qui a aussi envie d'avoir une carrière, on n'est pas uniquement bouche trou.

 


 

Choukette mode ras le bol de se faire avoir.

 

 

Publié dans Tranche2vie

Commenter cet article