Mon bailleur

Publié le par Chouquette

Je me rends compte que j'en ai pas parlé ici et pourtant ça m'a bien énervé ces derniers mois.

 

Pour avoir toute l'histoire faut remonter à août 2009, là je m'apperçois que le tuyau allant aux toilettes est cassé. Je mets alors une bouteille de soupline pour caler le tuyau mais ça fuit quand même un peu. Il y a quelques années au tout début où je suis arrivée dans cet appartement, j'avais un robinet de cuisine qui fuyait et j'ai donc appelé mon chargé d'affaire (ça c'est la société qui gère l'immeuble qui le dit). Lui et moi ça n'a jamais collé, il a le dont de me mettre hors de moi, de m'agacer et est un incompétent. D'ailleurs, jeune et naïve que je suis je le crois quand il me dit qu'il ne peut rien faire pour ce robinet que c'est à moi de le changer. Je le change donc.... Il y a deux, ou trois ans il y a une inspection des robinets et le plombier de mon bailleur, s'étonne d'un robinet qui n'est pas de la marque Porchet et m'indique que je n'avais pas à le changer que c'est au bailleur de le faire. Il m'informe donc que ma caution sera retenue.


Revenons donc à mes toilettes, j'appelle le gardien en aout 2009 plusieurs fois ... Il ne daigne me rappeler. Cela m'agace prodigieusement alors je décide de faire des photos de l'ensemble de mes problèmes de logement : toilettes, robinet cuisine, salle de bain et une infiltration de ma fenêtre de chambre. J'informe donc mon bailleur par courrier avec photos à l'appui des différents problèmes et de mon agacement face à leur ignorance. Je joins une copie d'injonction de faire auprès du tribunal, qui sans nouvelle de leur part partira.


Alors là ils sont plutôt réactifs, ils font venir un technicien, pour vérifier mes photos en quelque sorte et me disent RDV le 8 octobre pour l'ensemble des travaux. Les plombiers se succèdent et la cuisine, la salle de bain sont à nouveaux en état. L'heure tourne, j'attends quelqu'un pour la fenêtre. J'avais pris ma journée "Sans solde" puisque je suis en CDD=0congé. Vers 15h00 j'appelle mon chargé d'affaire qui m'apprend qu'il n'est pas prévu qu'on vienne pour la fenêtre alors qu'au téléphone on m'avait indiqué le contraire.


Je laisse un peu trainer les choses et fin février 2010 je rappelle, rappelle, rappelle, rappelle, rappelle, rappelle et rappelle mon bailleur pendant plus d'un mois, 7 appels et aucune réponse. J'envoie donc ma requête auprès du Tribunal d'Instance concernant cette injonction.


15 jours plus tard : Je reçois un appel, le 1er avril (oui ça ne s'invente pas !), d'un artisan me disant qu'il était mandaté pour remplacer les boiseries de la fenêtre. Bref, la procédure est lançée et moi je veux qu'on change la fenêtre pas seulement remplacer une baguette en bois, j'en informe mon bailleur par courrier.


La semaine dernière, je reçois enfin un courrier du Tribunal d'Instance, plus exactement, une ordonnance qui comme cela l'indique Ordonne à mon bailleur de changer la fenêtre. Par ailleurs, vu les frais que tout cela m'a engendré (copie en 3 exemplaires des photos, ma demie journée de salaire du 8 octobre, les courriers recommandés 5, et les appels téléphoniques), j'ai demandé des dommages et intérêts à hauteur d'un mois de loyer.


Pour cette dernière partie, l'ordonnance indique qu'une audience aura lieu le 14 septembre prochain à hauteur de 200 euros. Mais d'ores et déjà je suis très contente que mon bailleur soit condamné à changer la fenêtre, après ce n'est que du plus. Depuis 10 jours, no news du bailleur ... mais ça m'arrange plus il tarde et plus il payera :)


Ces dernières années, je me suis lancée dans ce jeu procédurier avec certains fournisseurs peut scrupuleux. J'ai gagné contre Orange et ils ont capitulés avant l'audience. Maintenant c'est le bailleur mais bon cela fait : Choukette 2-0 Malhonnêtes !


Comme quoi il ne faut pas se laisser faire ! En même temps, ils savent que peut être 2% de leurs clients, locataires iront au bout de leur démarche donc pour eux c'est tranquille. Honnêtement, même si ça prend du temps, de l'énergie je ne regrette pas d'être procédurière !


Choukette Mode faut pas pousser !



Publié dans Tranche2vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article