Accident de travail

Publié le par Chouquette

Après 13 ans d'activité salarié, voici mon premier accident de travail et tout bête en plus ! Lundi après midi je devais installer une salle pour une formation. Mon assistante en congé ce jour, je me dis c'est bon je vais y arriver.

 

Le formateur arrive en retard, et du coup je dois l'emmener dans un autre immeuble à presque 10 minutes de là. On arrive tout le monde est là, sauf qu'il manque le rétro projecteur of course.

 

Je retourne à mon immeuble, je réserve et prend le rétro puis je prends un chariot, j'y mets de l'eau du jus d'orange, des gâteaux et tout le matériel.

 

Sauf qu'il pleut et je dois emmener un parapluie, jusque là rien de grave puisque je peux pousser le chariot et tenir le parapluie. Mais ce fameux lundi, je me suis en robe une maxi dress, que j'ai trouvé au vide dressing de Stéphanie (voir les liens alias Big Beauty). Je suis obligée de tenir ma robe sinon elle risque d'être trempée. Donc je tiens ma robe et tente avec le chariot de pousser pendant que mon autre main gère le parapluie. Mais le chariot est bas, du coup je suis contorsionnée et bon pousser un chariot sur un trottoir ou sur de la moquette reste très très différent. Au moment de traverser, je me dis "crotte fermons le parapluie", là j'entends un crac ...

 

Je me dis : Oh c'est rien c'est sans doute un bon crac ...

 

Je sens une douleur dans le dos mais comme je bouge beaucoup ça va. Au moment de prendre mon car pour rentrer c'est là que les choses se compliquent, j'ai mal quand je m'assois et les 2 heures vont être un calvaire.

 

Arriver à la maison j'ai toujours mal, mais je me dis que ça va passer.... Impossible de dormir et d'être allongée je souffre vraiment, 2 nurofenes plus tard j'arrive à dormir 4 heures... Le lendemain, je me dis que je vais tenter d'aller bosser mais les deux heures de car sont douloureuses, j'appelle mon médecin il peut me recevoir à 13h15 ... Du coup, je fais demi tour ...4 heures assis dans le car pour rien.

 

Bilan : déchirure intercostal, un nerf au niveau du milieu du dos .... = je souffre à fond = anti-inflammatoire et tranquillisant youhouuuuuuu

 

La semaine dernière j'ai déjà été arrêtée pour un autre soucis, là encore une semaine ... Je déteste être arrêtée ....surtout quand la douleur ne part qu'avec des médocs ...

 

Choukette mode voudrait retrouver son dos :'(

Publié dans Tranche2vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article