2 ans déjà ...

Publié le par Chouquette

Cet espace a déjà 2 ans ... Déjà ! Il s'agit de mon troisième blog et depuis 2005 je n'ai pas arrêtée de blogguer. Je prends un plaisir à partager toutes mes aventures, mes joies, mes peines, mes incertitudes mais aussi mes coups de coeur de spectacle, de voyage, de restaurant etc ... C'est un espace très variés qui rassemble des petits morceaux de ma vie. Comme tout journal intime, il n'est qu'une part de moi-même, parfois pas la plus entière et la plus réelle qui soit. Bah oui dans nos ressentis il n'y a que notre vision de ce que l'on vit et peut être que parfois ce jugement est faussé.

 

J'ai rencontré via mes blogs quelques personnes et en général ça n'a pas collé, à l'exception d'Arnaud, un lecteur de mon précédent blog avec qui je suis toujours en contact. Soit les gens ne lisaient pas vraiment cet espace, du coup je n'étais pas le reflet de l'article lu tous les 6 mois où à l'inverse, des gens qui m'ont fait peur parce qu'ils se rappelaient de choses personnelles qui parfois à mes yeux étaient insignifiantes. J'ai rencontré souvent des gens qui vivaient un peu de leur vie à travers mes mots, j'avoue que ça fait rudement peur. Puis y a ceux qui ont profité de mes faiblesses car elles sont ici écrites, et transparentes.

 

Bien que ces rencontres furent bien souvent déstabilisantes je n'en regrette aucune, elles font à présent parties de moi, et du chemin que je me suis fixée. Je suis quelqu'un de stable, je ne me cherche plus, seulement un job et ça c'est dur croyez moi.

 

Ces vacances m'ont permis de me retrouver. Cette personne qui n'a pas peur de rencontrer des gens, d'aller de l'avant enfin me revoilà. Le couchsurfing et toutes les rencontres de cet été m'ont permis de retrouver le sourire et de me sentir épanouie. Parfois, je regarde autour de moi et quand je vois des gens déprimés qui ne savent pas où ils en sont et qui se cherchent désespérément, je me dis que je suis arrivée à me connaître et que je n'ai plus peur de mes choix. Avant, je restais dans des amitiés à sans unique, dans des copinages qui ne m'apportaient rien. J'ai tendance quand j'apprécie quelqu'un à tout donner, mais maintenant je donne en mesurant le fait qu'il ne faut pas que je m'oublie. C'est la chose la plus importante que j'arrive à faire pour moi. Je peux donner beaucoup, écouter, conseiller sans aucune demie mesure mais si à un moment je sens un sans unique, je m'en vais.

 

J'ai fais du chemin, un long chemin et je ne sais pas ce que me réserve l'avenir mais je me sens à bientôt 31 ans sereine sur mes relations avec les autres, et sur le mien.

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire, vous êtes de plus en plus nombreux mais très très silencieux :)

 

Choukette mode Happy Birthday

Publié dans Tranche2vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article